Afrique CAN 2017- Sofiane Hanni : « Je m’attendais à jouer plus »

sofiane-hanni

À l’issue de la phase de poules de la CAN 2017, l’Algérie est resté à quai. Tenus en échec par le Zimbabwe lors de la première journée (2-2) puis défaits par la Tunisie (2-1), les Algériens n’ont en plus pas réussi à battre un Sénégal très remanié (2-2). L’Algérie pouvait difficilement faire pire. Déjà en difficulté dans la course pour la qualification pour le Mondial 2018, la sélection algérienne n’a pas fait illusion dans cette CAN 2017. Dans la foulée de l’élimination de l’Algérie dès le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations, Georges Leekens, nommé en octobre dernier, a démissionné de son poste.

Sous la houlette du technicien belge, les Algériens furent la très mauvaise surprise de la CAN 2017. Une déception pour le capitaine du Sporting Anderlecht Sofiane Hanni. Avec un total de 99 petites minutes disputées sur trois matchs, Sofiane Hanni ne pourra pas se targuer d’un large temps de jeu reçu de la part du sélectionneur belge.

« Je m’attendais à jouer plus, a confié Sofiane Hanni à la Dernière Heure relayé par walfoot.com. Comme Georges Leekens connaît bien le championnat de Belgique, je croyais que je recevrais plus de possibilités de me montrer. Peut-être a-t-il voulu, au contraire, démontrer qu’il ne favorisait pas les gars venus de Belgique. Je reste quand même persuadé qu’il a essayé de mettre le meilleur onze dans sa tête à chaque rencontre ».

Pendant ses deux semaines passées au Gabon, Sofiane Hanni a vu les siens remporter leurs deux rencontres de championnat sans lui. Au point d’être relégué sur le banc à son retour, lors du clasico face au Standard (0-0). « Je savais en partant à la CAN que je risquais de perdre ma place au Sporting. Je vais juste me battre pour récupérer ma place. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !