Cyclisme Tropicale Amissa Bongo 2018: Un Africain gagne et rafle le maillot jaune

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Première victoire africaine sur la Tropicale Amissa Bongo 2018. Et c’est coup double pour le Rwandais Joseph Areruya qui s’empare du maillot jaune à l’issue de la 4è étape entre Ndjolé et Mitzic (182,5 km).

C’était annoncée comme la journée la plus dure sur cette édition et elle a tenu ses promesses. Plus longue étape, la couse a été également complexe par le caractère vallonné de la route et le long faux-plat de plus d’un kilomètre jusqu’à la ligne.

A ce jeu, Areruya s’est montré le plus fort en devançant le Biélorusse Koskhevoy Ilia (Willier Triestina) et l’Allemand Holler Nikodemus.

Au classement général, le Rwandais enfile le maillot maillot devant Holler Nikodemus de Bike Aid et le Français Damien Gaudin de Direct Energie.

Vendredi, 5è étape entre Oyem et Ambam (141 km). L’épreuve s’offrira un passage par le Cameroun.


Articles récents