Afrique Mohamed Salah, un sérieux candidat au Ballon d’or

Mohamed Salah

Le monde du football salue ce mercredi  Mohamed Salah le magicien qui a plané sur la demi-finale aller de la Ligue des Champions remportée par Liverpool 5-2 contre l’AS Roma. Auteur d’un doublé et de deux passes décisives mardi soir à Anfield, Salah a encore été le grand artisan du succès de Liverpool face à la Roma.

Comme souvent cette saison, la lumière va jaillir des pieds de Mohamed Salah. L’Égyptien était plutôt bien cadré durant les trente premières minutes. Mais un petit mètre de marge dans les 18 mètres a suffi au Pharaon pour placer un somptueux tir enroulé dans l’autre lucarne (1-0, 36e). Concrétiser sur son temps fort, voilà la grande force de ce Liverpool. Une vertu dont les Reds n’ont pas usé à moitié puisque le « Pharaon » a planté un deuxième couteau dans le dos de ses anciens partenaires en allant piquer son ballon devant Alisson (2-0, 45e). Il devient alors le premier Africain à atteindre les 10 buts sur une saison de Ligue des champions.

Au début de la saison, il n’était qu’un pari pour Liverpool. Mais sous la direction de Jürgen Klopp, Mohamed Salah est devenu un joueur de classe mondiale digne des comparaisons avec Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo. Son doublé et ses deux passes décisives face à la Roma obligent à poser une question : au fait, c’est quand la prochaine élection du Ballon d’or ?

L’égyptien enchaîne les records et les distinctions à tel point que les férus du ballon rond sur le continent le voit devenir le deuxième ballon d’or africain. Depuis Georges Weah en 1995, l’Afrique rêve d’un second ballon d’or et cela serait une juste récompense pour ce continent qui offre aux championnats européens, arabes et asiatiques des footballeurs de talent. Les amoureux du ballon rond sur le continent espèrent bien que ce rêve caressé depuis 1995 sera une réalité avec l’égyptien Mohamed Salah.

Et si, pour Steven Gerrard, sur BT Sport, celui qui a inscrit 43 buts en 47 matches toutes compétitions confondues cette saison est actuellement « le meilleur joueur du monde », Robbie Savage a lui estimé, à l’antenne de la BBC, qu’il fallait carrément lui « donner le Ballon d’or »: « Oubliez le titre de joueur de l’année, donnez-lui juste le Ballon d’or ! »

Si Liverpool joue une place en finale de Ligue des champions contre l’ancien club de Salah, c’est beaucoup grâce à ce dernier. Chiffres à l’appui :

31 buts en Premier League

10 buts en Ligue des champions

Une moyenne de 0,72 but par match

Des chiffres grandioses, peut-être un peu trop pour un homme dont l’ambition initiale était de devenir le meilleur footballeur égyptien de l’histoire. Pour la première fois depuis la couronne mondiale de George Weah en 1995, l’Afrique va peut-être décrocher un second Ballon d’Or. Version moins optimiste, pour la première fois depuis Drogba et Eto’o, elle croit à un podium.

Réagissez sur : http://www.africatopforum.fr

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *