Afrique Elections à la FIF : La FIFA donne raison au camp Drogba

Une victoire pour le camp Drogba dans la course à la présidence de la Fédération Ivoirienne de football (FIF). Alors que le processus de l’élection du nouveau président a été suspendu suite à l’incapacité de la commission électorale indépendante (CEI) de trancher à propos de la candidature de Didier Drogba, la FIFA, dans un courriel envoyé vendredi, a désavoué cette décision.

« La FIFA estime que le Comité d’Urgence n’est pas compétent pour ‘suspendre le processus électoral de la FIF’, que ce dernier est donc toujours en place et qu’il doit reprendre sans délai », peut-il lire dans cette note dont le contenu a été dévoilé par Media 365. « Nous ne sommes pas en présence d’un cas non prévu par les statuts ou d’un cas typique de force majeure », ajoute l’instance dirigeante du football mondial.

Tout en estimant que l’Assemblée générale extraordinaire convoquée pour le 29 août n’aurait pas compétence pour élire de nouveaux membres de la CEI, la FIFA demande à cette dernière de se réunir rapidement « afin d’entériner toute décision nécessaire par un vote, conformément aux dispositions pertinentes du Code électoral ». L’instance recommande par ailleurs que tous les membres de la CEI signe le procès verbal de cette réunion « pour éviter tout malentendu ».

Cette position de la FIFA ne peut que réjouir Didier Drogba et ses fans. Le camp de l’ancien international ivoirien n’avait pas du tout apprécié la suspension du processus électoral. 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *