Football France : Mohamed Bayo libéré, mais devra faire face à la justice

Jacques PEKEMSI




Interpellé dimanche matin après un léger accident de circulation, Mohamed Bayo a été libéré après 24 heures de garde à vue. Mais l’international guinéen a rendez-vous avec la justice, pour répondre de ses actes.

Ces dernières heures sont agitées pour Mohamed Bayo. A en croire les informations de BFMTV citées par Footmercato, le joueur de 23 ans, a été libéré après 24 heures de garde à vue. L’attaquant de Clermont, qui a marqué son sixième but de la saison contre Nantes samedi, a été placé en garde à vue dimanche pour un délit de fuite, à la suite d’un léger accident de circulation.

Même s’il est sorti de garde à vue, Bayo devra comparaitre devant le tribunal de Clermont-Ferrand au cours d’une audience prévue le 28 juin 2022. Conduite en état d’ébriété et blessures involontaires seront les charges retenues contre lui.

Ce n’est pas la première fois que Mohamed Bayo est en froid avec la justice, pour de tels cas. En 2019 déjà, le joueur avait été condamné pour ces faits similaires. Il avait à l’époque été privé de son permis de conduire durant 6 mois et avait été obligé de participer à un programme de sensibilisation sur la sécurité routière.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *