Ghana Mondial 2022 : Un Ghana intraitable mène 2-0 la Corée du Sud à la pause



Le match a débuté avec beaucoup d’occasions dangereuses créées par les Sud-Coréens. A plusieurs reprises, la défense ghanéenne a essuyé des tirs. Le pays asiatique a monopolisé le ballon dans les dix premières minutes et a mis d’énormes pressions sur la nation ouest-africaine.

Le match s’est déroulé à sens unique avec la quasi-totalité des actions se déroulant dans le camp des Black Stars. En tout cas jusqu’à ce que le Ghana déroule quelques contre-attaques contre productives. Cela n’a pas découragé le pays africain qui a cru jusqu’à leur ouverture du score contre le cours du jeu.

Sur un coup-franc tiré par Jordan Ayew, Mohammed Salisu (24e) a fusillé le gardien de but sud-coréen Kim Seung-Gyu d’une frappe imparable malgré la position inconfortable du défenseur central de Southampton. C’était la toute première occasion réelle des Ghanéens et le joueur de 23 ans ne l’a pas laissé passer.

Cette avance a donné des ailes au Ghana mais aussi plus d’agressivité aux Guerriers Taegeuk. Cela a poussé la Corée du Sud a mettre plus de pression et à jouer encore plus haut sur le terrain. Les Black Stars en ont profité pour doubler leur avance pour le 2-0, après dix minutes. Sur un centre de l’inévitable Jordan Ayew, Mohammed Kudus (34e) a frôlé de la tête le ballon qui a fini dans les filets de la Corée du Sud.

Au terme d’une première période chaude, la Corée du Sud a joué la majeure partie des 45 minutes, mais a laissé trop de flexibilité en défense. En face, dirigé par l’attaquant de Crystal Palace Jordan Ayew, un Ghana méthodique et réaliste a subi des assauts répétés de l’adversaire, avant de faire mal au moment opportun.

Salisu et Kudus ont permis aux Black Stars de faire le break et de mener 2-0 à la pause. Le retour des vestiaires s’annonce plus intéressant que cette première partie. C’est la pause à l’Education City Stadium.


Articles récents