CAN 2023 – Cameroun : Francis Ngannou invite les Lions à « retrouver le Hemlé »

CAN 2023 Cameroun Francis Ngannou


Sur les réseaux sociaux, l’ancien champion du monde de l’UFC, Francis Ngannou a tiré la sonnette d’alarme en appelant les Lions Indomptables à un sursaut d’orgueil avant leur dernier match de groupe contre la Gambie mardi (17h00, heure locale) afin de faire honneur au Cameroun dont le parcours dans cette CAN 2023 est jusqu’ici décevant.

Un point en deux matchs et une défaite humiliante (1-3) dans le duel des Lions face au Sénégal, c’est le bilan qu’affiche un Cameroun pourtant annoncé parmi les favoris avant le début de la compétition. Si le pays de Samuel Eto’o s’en est sorti souvent miraculeusement, il semble que même le miracle lui a tourné le dos cette fois-ci et un réveil est obligatoire face aux Scorpions pour éviter une élimination en phase de groupes.

Un scénario qui n’est plus arrivé depuis 2015 et la Coupe d’Afrique des Nations coorganisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale. Sur les réseaux sociaux, les appels des supporters et influenceurs à une prise de conscience se multiplient et le dernier à envoyer un message aux Lions Indomptables est le Boxeur Francis Ngannou.

« Les gars, notre charisme est menacé, notre nom est menacé, l’héritage de Roger Milla et de Samuel Eto’o est menacé. Nous sommes en train de perdre le L majuscule sans lequel nous ne sommes plus Lion Indomptable mais juste un lion parmi tant d’autres. Jusqu’à ce que n’importe qui nous parle n’importe comment. Que oh ils se prennent pour le continent, oh dites à Ngannou de supprimer ça ( je ne supprime rien et si ca t’énerve tu sautes tu cales en l’air); comme si on n’était plus une menace et pendant ce temps nous leur donnons raison. Il est temps de retrouver notre férocité, notre détermination, notre Hèmlé [fighting spirit ou hargne de vaincre] pour ne plus être confondu. Jusqu’à en broutant les herbes on nous invite au festin. C’est le monde à l’envers », a écrit sur les réseaux sociaux, celui qui s’apprête à affronter Anthony Joshua en mars prochain. Le message est clair…


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *