CAN2023/ Emerse Faé (Coach Côte d’ivoire) «Place au match du Nigeria !»



En zone mixte,  après le match face à la RD Congo, Emerse Faé, le sélectionneur de la côte d’ivoire, a répondu aux questions de l’envoyée spéciale  de « Africa Top Sports », Dounia Mesli. 

ATS : On a senti que vous étiez supérieurs face à une bonne équipe de la RDC…

Nous avons très très bien préparé cette rencontre. Toutefois , des fois vous préparez des choses mais ça ne se passe pas comme on a prevoyé car même l’adversaire se prépare aussi pour nous contrecarrer. Après,  c’est un rapport de force. Contre le Sénégal, mis à part l’entame du match, on n’avait plus de maîtrise qu’eux. Contre le Mali, nous avons complètement raté les deux mi-temps. Ils étaient supérieurs à nous tactiquement maison est allé chercher cette qualification au mental. Aujourd’hui ( ndlr ; hier ) face à la RDC, le plan qu’on avait mis en place a bien fonctionné, ça nous a permis de maîtriser ce match de bout en bout.

ATS : Justement, il fallait mettre votre plan de jeu, aller de l’avant, ne pas reculer…..

Vous savez, nous avons joué deux prolongation face au Sénégal et contre le Mali, on a souffert…. On a dépensé beaucoup d’énergie mentalement et physiquement. Cette fois – ci, en demie- finale, on voulait prendre en main les choses et attaquer, aller les chercher , les faire courir aussi et être patient, surtout dans ce stade où on avait vraiment à cœur de prendre notre revanche et de bien faire . Il ne faut pas oublier que le dernier match dans ce stade face à la Guinée équatoriale ( Ndlr ; 4-0) a tourné au désastre. Dieux merci , notre plan a fonctionné car on savait qu’après un mois de compétition, les organismes ne sont plus les mêmes, donc on les faisant courir, ils se fatiguent derrière et laissent des espaces. Ça a marché tant mieux, maintenant on va préparer le Nigéria.

Comment préparer une finale face à une équipe du Nigeria ? 

On va récupérer dans un premier temps. Ce qui est bien c’est qu’on n’a pas fait une troisième prolongation, donc sur le plan physique c’est important pour nous. On aura deux jours pour récupérer et sur le troisième jour, on rentrera un peu plus dans les détails pour mettre en place un plan pour les contrer. Mais, comme on les connait deja car on les a joué en poules, la préparation sera plus facile.

Ce sera une belle revanche…..

Exactement.

 

Propos recueillis par : Dounia Mesli

 

Crédit photo : ATS


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *