Etranger Claude Makelele : relaxé !

Claude_Makelele_2_603377.jpg

 

Cinq mois de prison avec sursis !

 

C’est ce qui avait été requis à l’encontre de l’ancien international français de football Claude Makelele qui était accusé de « violences » par une ex-petite amie britannique.

 

Les faits remonteraient à octobre 2010.

Son avocat, Me Arnaud Péricard, avait évoqué « un cas de légitime défense ».

Le tribunal correctionnel de Versailles vient de le relaxer aujourd’hui des accusations de « violences » à son domicile à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines) portées par une ex-petite amie britannique en 2010.

 

La constitution de partie civile de Thandi Ojeer, 37 ans, a été déclarée irrecevable et la jeune femme a pour sa part été condamnée à payer 2.000 euros pour « abus de constitution de partie civile ».

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports