Etranger Grèce : 2 maisons closes au chevet du football

grece12« Villa Erotica«  et « Soula’s House of History » sont les sponsors d’une équipe de football en Grèce. La formation de Voukefalas porte désormais le nom de deux maisons de prostitution.  Le plus vieux métier du monde vole au secours du football en Grèce. Le foot grec est depuis un moment secoué par une crise financière profonde : « Malheureusement, le football amateur a été abandonné par presque tout le monde » a expliqué le jeune président du Club Yiannis Batziolas. Egalement gardien de but du club, Yannis dirige une agence de football. «C’est une question de survie » pour justifier ce choix de sponsor dont la couleur est rose.

 

La propriétaire d’une  des deux maisons closes, marraines de l’équipe, Soula Aleyridou promet aux joueurs des primes spéciales dans son établissement.

 

Les autorités de Larissa (ville dans laquelle le club se trouve) ont interdit que les joueurs portent les maillots roses pendant les matches, disant que cela est contraire à « l’idéal sportif » et inapproprié pour les fans et le foot amateur.
En Grèce, la prostitution est légale et est exercée sous le contrôle strict des maisons closes. Le club de Voukefalas a déclaré avoir besoin de 10.000 euros par an pour couvrir ses frais.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports