Combats Lutte-JO : Un lutteur russe rend sa médaille d’or olympique

La protestation continue contre la décision du CIO d’exclure la lutte du programme des Jeux olympiques à partir de 2020.

Alors que les Fédérations américaine et iranienne envisagent une action commune, la Russie n’est pas en reste.
Le Russe Sagid Murtazaliev a décidé de rendre sa médaille d’or afin de protester contre la recommandation du CIO. Le Russe a été champion olympique de lutte lors des Jeux de Sidney en 2000.
« Cette décision fut très difficile à prendre », écrit-il, « mais après une longue réflexion, j’ai décidé de suivre la même démarche que le président de la Fédération bulgare Valentin Yordanov ».

Ce dernier, sacré en 1996, avait récemment renoncé à sa médaille d’or lui aussi pour protester contre l’exclusion de la lutte.

 

Sagid Murtazaliev a décidé d’agir pour protester contre la décision du Comité international olympique (CIO) de supprimer la lutte du programme des JO-2020.
Selon le champion Russe, la suppression de la lutte des Jeux Olympiques entraînerait un manque d’attrait pour les jeunes et une disparition progressive de la discipline.

La validation définitive du programme olympique de 2020 se fera en septembre. D’ici là, la lutte se trouve en concurrence avec sept autres disciplines : le squash, l’escalade, le karaté, le wushu, le baseball/softball, le wakeboard et les sports de roller. Seule l’une d’entre elles sera repêchée par le CIO.

Lire aussi:

Retrait de la lutte des JO : Le président de la fédération bulgare rend sa médaille d’or au CIO en protestation

Jeux Olympiques : La lutte retirée en 2020 !

Pétition pour la lutte aux JO : Le Japon dépasse les 100.000 signatures 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com