Afrique de l'Ouest Agassa Kossi : La biographie

Agassa Kossi est sans doute l’un des meilleurs gardiens de la Ligue 1 de France. La note minimale du portier des Eperviers du Togo est 6.

Il a réussi à se figurer dans l’équipe type de la Ligue 1 de France lors de la 25ème journée du championnat.

Mais pour le goal de Reims, sa meilleure performance était sa prestation contre le Paris Saint-Germain. Victoire des Champenois 1-0 lors de la 27ème journée.

« Ça fait un moment qu’on attend cette victoire à domicile. On l’a fait ce soir contre une équipe de Paris qui est en tête du championnat. C’est fabuleux. Je pense que Paris va être champion, ils ont des joueurs de classe mondiale »

De retour à Reims après la CAN 2013, le portier des Eperviers n’a pas mis longtemps avant de prendre sa place au sein des buts de sa formation. Le président du club, Caillot ne tarit pas d’éloge envers lui :

« Kossi Agassa n’est plus tout jeune même s’il demeure incroyablement performant. Il nous fallait donc un vrai n° 1 bis pour pallier un éventuel coup dur. Johnny Placide, on le connaissait. Sa venue chez nous est l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Il va vite s’imprégner de la philosophie du club. »

Pour le coach des gardiens, Xavier Henneuse, Agassa est le N.1 : « Kossi est un pion essentiel de l’échiquier rémois, on ne va pas le cacher. Mais derrière, on a des garçons qui bossent et qui répondent présent. »

Les chiffres parlent d’eux même.  Seuls trois gardiens en Ligue 1 ont une meilleure moyenne que lui. Avec un but encaissé par match le portier de Reims n’est devancé que par Sirigu, Carrasso et Ruffier.

La saison 2012/2013 n’est pas la première pour Agassa Kossi en Ligue 1 de France. L’ancien dernier rempart de l’Etoile Filante avait déjà évolué au FC Metz  de 2002 à 2006 avant de faire un tour en Espagne dans le club de 2ème division, Hercules Alicante. Son retour en France remonte en 2008 où il a déposé ses valises à Reims. Peu convaincant, il a été prêté à Istres pour une saison.

Son retour  depuis 2010 sur prêt a sonné comme une maturité alors que le joueur avait 31 ans. A 34 ans, le joueur est au sommet de son art.

Il a réussi à qualifier le Togo pour une première fois en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. C’était en janvier 2013 en Afrique du Sud.

Mais avant, il a été nommé aux trophées UNFP du meilleur gardien de Ligue 2 en 2011/2012. Il a été formé à l’Etoile Filante de Lomé, club de 1ère division du Togo avant de prendre la direction de la Côte d’Ivoire en opérant à Africa Sport en 2001-2002.

Il compte aujourd’hui 52 sélections et a disputé la Coupe du Monde 2006 en Allemagne avec le Togo.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com