Afrique Anele Ngcongca: le Sud-africain suspendu en club par les Bafana Bafana

AneleNgcongcaLa SAFA (Fédération sud-africaine de football) maitrise à merveille les règlements de la FIFA. Un joueur convoqué en sélection et qui ne répond peut être suspendu de match dans son club. C’est ce qui est arrivé à Anele Ngcongca. Le défenseur des Bafana Bafana appelé cette semaine pour affronter en amical le Nigéria lors du Nelson Mandela Challenge (défaite 0-2) ne s’est pas pointé. Conséquence: la SAFA a saisi la FIFA pour la suspension du joueur.

Anele Ngcongca n’a donc pas participé au match du Racing Club de Genk samedi dans le championnat belge. Une situation qui frustre les dirigeants du club et qui s’en prenent finalement à l’Union belge de football (URBSFA). « Dès qu’Anele a été appelé en équipe nationale, nous avons immédiatement indiqué que le joueur avait des problèmes médicaux et que nous trouvions inutile qu’il fasse le déplacement. Nous pensions que c’était suffisant, l’Union belge ne nous a en aucune manière informé qu’il fallait introduire une demande officielle auprès de la fédération sud-africaine. Il s’avère que l’URBSFA a reçu une demande en ce sens mardi, mais nous ne l’avons reçue que vendredi« , déclare Dirk Degraen, le directeur général de Genk.

La défense de l’URBSFA ne s’est pas faite attendre. « Normalement, une fédération communique directement avec le club en question. Cette fois-ci, le message de la fédération sud-africaine est étrangement arrivé chez nous, d’où le malentendu. La fédération sud-africaine n’a pas voulu déroger au règlement et a donc suspendu Anele. Genk doit aussi savoir que le fait de ne pas libérer un joueur pour un match international comporte aussi des risques« , a confié Stefan Van Loock, porte-parole de l’URBSFA.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com