Afrique Franck Béria : Le Malgache pense que le LOSC peut encore progresser

franck-beriaSi Lille a fait la une des journaux, ces derniers temps avec le feuilleton Thauvin, les choses ont peu bougé dans le club nordiste lors du mercato.
Franck Béria qui est au LOSC depuis 2007, reste fidèle aux Dogues. Malgré l’arrivée d’un nouvel entraineur, René Girard, le Franco-Malgache tient sa place dans la défense lilloise. En conférence de presse, l’ancien joueur de Metz dresse le bilan du LOSC après un mois de championnat.

« Beaucoup de changements sont intervenus à la trêve mais quelque part, on y était préparé, a expliqué le défenseur lillois. Après, renouveler un cycle ne m’a jamais fait peur, bien au contraire. Je trouve que c’est un des bienfaits de notre sport, que ce soit pour la progression, le niveau psychologique de tout le monde, la concurrence ou la remise en questions. Ça relance la machine et ça remet tout à plat. »

Conscient qu’il faudra du temps pour assimiler les nouvelles consignes de René Girard, Béria n’en reste pas moins satisfait des quatre premières journées de L1 et de l’actuelle septième place du LOSC« On prend le temps de s’approprier et d’apprivoiser ce nouveau système. Je pense qu’il y a du mieux, même si on peut encore largement progresser dans l’animation. Le mouvement et l’état d’esprit vont conditionner ce domaine. Tant qu’on n’encaisse pas de buts, ça me va. Pour le moment, les fondations donnent satisfaction, ça reste cohérent dans la façon de faire. Il est toujours plus facile d’essayer de gagner un match quand tu ne prends pas de but. Je suis convaincu qu’il est plus simple de laisser parler le talent offensif progressivement, plutôt que d’avoir des soucis défensifs avec une absence d’automatismes. Car c’est plus compliqué à travailler. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com