Afrique Sénégal: Me El Hadji réclame toujours le poste de président du Diaraf

Quarante huit heures après l’assemblée générale tumultueuse des Diaraf de Dakar, l’un des protagonistes au poste de président de ce club mythique ne semble pas lâcher du lest. Me El Hadji Diouf continue même de plus belle à  » dénoncer un vol de ce qui lui revient ».

Me-El-hadji-DioufL’avocat Me El Hadji Diouf qui avait convié la presse sénégalaise ce mercredi après midi au siège du club le Diaraf de Dakar, n’a pas pu au finish organiser sa rencontre.

En lieu et place c’est une déclaration qu’il a lue,. L’accés au siège du club barricadée et pris d’assaut par la police dés les premières heures, lui étant interdit par le président « désigné » , Cheikh Seck ancien gardien des Lions en 1986.

Ce que l’homme à la robe a « vivement dénoncé« . Selon lui « celui qui lui a interdit l’accés au siège de Ker Diaraf, n’a pas été élu par une assemblée générale, mais par acclamation. Ce qui est illogique et grave aux yeux des textes régissant ce club« .

Se réclamant toujours comme étant «  le président légitime du Diaraf, parce qu’ayant assuré l’intérim lors de la saison écoulée, en plus d’avoir investi des dizaines de millions de FCFA sur fond propre« , il dit  » qu’il ne lâchera pas prise et est prêt à tout« .

A rappeler que le Diaraf de Dakar crée en 1969 fait parti des plus grands clubs sénégalais sur le plan de la mobilisation et des résultats sportifs surtout au niveau local. Championnat comme coupe du Sénégal.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS