Afrique UEFA Ligue des champions: Heureusement que Didier Drogba était là pour les Africains !

Mercredi, la seconde soirée de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions a plutôt confirmé un joueur immense: Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois est sur toutes les lèvres ce jeudi. Mais pas de quoi faire oublier le but de Didier Drogba sur le continent. Il sauve la face des internationaux africains engagés hier.

DIidierdrGalatasaray a assuré sa victoire contre le FC Copenhague en première mi-temps. Une entame époustouflante ponctuée dès la 10è minute par un but de Felipe Melo. Sur le but, Didier Drogba à lui seul tient tête à deux défenseurs puis le défenseur Camerounais Dany Nounkeu adresse un centre parfait au Brésilien. Sneijder double la mise mais Drogba sera récompensé par un but en toute fin de première période. Enfin de match, la défense turque composée de l’ivoirien Emmanuel Eboue et de l’autre camerounais Aurélien Chedjou cède une fois. Le Marocain Nordin Amrabat est également entré en jeu pour Galatasaray.

Soirée cauchemardesque pour Anderlecht et ses Africains. Le Sénégalais Cheikhou Kouyaté (en photo à droite) et le Congolais Chancel Mbemba ont éclaté face à la puissance d’un seul homme: Ibrahimovic. Mbemba glisse en début de seconde période et offre le quatrième but à Cavani. Le Ghanéen Frank Acheampong et l’Ivoirien Cyriac Gohi Bi entrés en jeu en seconde période ont assisté au spectacle du Suédois.

4 Africains et pas un seul au coup d’envoi !

Il était surement parti pour ne pas prendre part à ce match. Mais Kwadwo Asamoah a finalement foulé la pelouse du Santiago Bernabeu. Grâce notamment au carton rouge reçu par Chiellini. Le Ghanéen est ensuite entré à la place de Pirlo mais insuffisant pour éviter la défaite 1-2 de la Juventus face au Real Madrid.Cheikhou-Kouyate

Seydou Doumbia titulaire et transparent et le CSKA Mosocu perd à domicile face à Manchester City 1-2. A noter dans cette partie, les chants racistes à l’encontre de l’Ivoirien Yaya Touré des Citizens. Le Nigérian Ahmed Musa entré en jeu n’a pu sauver les Moscovites.

Si le Camerounais Gaetan Bong était absent, il demeurait encore 3 autres africains dans l’effectif de l’Olympiakos. Et pourtant mercredi, aucun n’était au coup d’envoi contre Benfica. les Grecs tenaient une victoire 1-0 jusqu’à la 83è minute. Score final 1-1 malgré les entrées en jeu du Malien Sambou Yatabaré, du Congolais Delvin Ndinga et de l’Algérien Carl Medjani.

 

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com