Afrique Australe Basketball / NBA : Ouverture du bal ce soir, qu’attendre des Africains ?

Après trois semaines de rodage, la NBA ouvre officiellement ses portes ce 29 octobre. 29 franchises iront à l’assaut du Heat de Miami. King James et ses amigos sont en lice pour la threepeat.

nbaAvec les renforts de Greg Oden et de Michael Beasley, ils semblent encore plus armés que lors de leurs premiers sacres. Les observateurs de la ligue nord-américaine de basketball les donnent comme grandissime favori. Lebron James postule naturellement pour un troisième titre de MVP de suite que s’efforceront de contester Kevin Durant et le revenant Derrick Rose. A côté des stars de la ligue, les africains évoluant en NBA tenteront de se montrer.

L’année de l’éclosion

Il n’est pas dans une franchise qui joue les premiers rôles en NBA, mais Bismack Biyombo devrait être le principal atout dans la peinture des Bobcats. Le Congolais a la confiance de son coach Steve Clifford. Avec de bonnes stat durant la pré-saison notamment aux rebonds, Biyombo devrait être l’africain avec  la meilleure progression cette année.

S’installer dans le projet des Pelicans

Très souvent dans le cinq majeur des Pelicans durant les matchs de présaison,  Al-Farouq Aminu à l’occasion de franchir un cap pour sa troisième saison au sein de la New Orleans. L’ailier nigérian tournait en moyenne à 7,2 pts (47,3% aux tirs, 21,1% à 3-points et 73,7% au lancer), et 7,5 rebonds par match.

Une nouvelle chance au sein des Knicks

Avec une gâchette comme Carmelo Anthony, il est clair que le meilleure scoreur de l’Afrobasket basket 2013, Ike Diogu ne sera pas le franchise player des Knicks de New York. Mais après des passages manqués, l’intérieur nigérian à l’occasion de prouver qu’il a sa place dans le plus grand championnat de basket du monde.

La dernière chance

Joueur le plus grand de la NBA, Hasheem Thabeet évolue dans une franchise qui chaque saison joue le titre : le Thunder d’Oklahoma City. Du haut de ses 2m21, le Tanzanien aurait pu être avec Serge Ibaka le tandem défensif du Thunder. Sauf que Thabeet n’affiche pas encore le potentiel attendu et est même sous la menace du rookie Steven Adams en poste 5.

Le premier Angolais en NBA

Discret depuis qu’il a déparqué chez les Raptors de Toronto, Carlos Morais découvrira les joutes de la saison régulière. Premier angolais dans la NBA, le MVP du récent Afrobasket devra vite trouver ses marques pour gagner en temps de jeu.

Les autres joueurs à suivre :

Le temps de jeu sera également le défi permanent des Sénégalais DeSagana Diop pour sa première année chez les Cavaliers de Cleveland et de l’ancien pensionnaire de la SEEDS Academy, Gorgui Dieng au sein des Wolves de Minnesota. Ex-joueur des Bucks, Luc M’Bah a Moute entame sa sixième saison NBA. Le camerounais défendra les couleurs de Sacramento.

D’autres auraient pu nous donner d’ample satisfactions s’ils n’avaient pas opté pour une autre nationalité et nous serons fiers de rappeler leurs origines à chaque sortie. Il s’agit entre autre de l’ailier (arrière) de Golden State Andre Iguodala (USA, Nigeria), de Luol Deng (Grande-Bretagne, Soudan du sud) et  Joakim Noah (France, Cameroun) des Bulls de Chicago, du Thunder Serge Ibaka (Espagne, RDC), de l’arrière d’Orlando Victor Oladipo, pressenti pour être le rookie de l’année (USA, Nigeria), du Blazer Nicolas Batum (France, Cameroun) ou encore du Spurs Boris Diaw (France, Sénégal).

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS