Afrique Interview Exclu ATS: Serge Akakpo, pourquoi j’ai choisi l’Ukraine !

On vous l’annonçait ce matin. Serge Akakpo, le défenseur togolais a signé en faveur de Hoverla Uzhhorod, club de première division ukrainienne. dans un entretien exclusif à nous accordé, l’ancien Auxerrois revient sur ce transfert. Il effleure également l’actualité de l’équipe nationale.

1008613_615496341796599_251649145_oQuelles sont tes ambitions en signant en Ukraine ?

Déjà rester en 1ère division, c’était important pour moi. Ensuite, je pense que c’est un bon championnat intermédiaire pour ma progression et par la suite passer encore un palier.

Pourquoi avoir refusé des offres de la Belgique, un pays qui paraissait pourtant un bon challenge ?

Parce que je ne voulais pas aller compléter un effectif. Je voulais avant tout aller dans un club ou le coach et tout le staff me connaissaient et savent comment exploiter mes qualités. Ensuite en Belgique tout n’était pas encore prêt et je devais patienter pour voir ce que je voulais. Pendant ce temps, Hoverla a su me convaincre et me proposer un plan sportif intéressant. Il y avait également des pistes en Allemagne. Malheureusement, on n’a pas pu se mettre d’accord sur des détails comme la durée du contrat et c’était en D2 donc j’ai opté pour l’Ukraine. Je tiens d’ailleurs à faire un coucou à mon agent Ken Van Deyck qui a joué un très grand rôle dans ce transfert. Il a été un très bon conseiller.

Image de prévisualisation YouTube

 

Hoverla 13è sur 16 équipes. Quitter Zilina un club qui joue le titre chaque année pour un qui va lutter pour le maintien. Est-ce une revue à la baisse de tes ambitions ?

Pas du tout ! Aujourd’hui, j’ai choisi un championnat beaucoup plus relevé que celui de la Slovaquie. En 2 ans, j’ai fait mes preuves dans ce championnat donc la suite logique était d’aller dans un championnat plus relevé. La Slovaquie est classée entre la 20è et 30e place européenne alors que l’Ukraine est 10e… Encore une fois je vais là-bas pour passer un cap, pas pour y finir ma carrière.

Une idée de votre nouvelle équipe ? Des connaissances ?

Le club ma préparé des DVD, l’entraîneur a pu m’expliquer sa manière de voir le football et ce qu’il attendait de moi. Donc j’ai une idée.

Pour finir, en tant que cadre, quelles nouvelles as-tu de la sélection nationale ?

L’équipe nationale ? Je n’ai pas vraiment de nouvelles vu qu’on n’a pas eu de matchs depuis septembre mais je suis content de voir que la majorité des joueurs cadres ou non est en pleine forme chacun dans leur club. Je pense que c’est très bon pour l’avenir de l’équipe.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com