Angleterre Nicolas Anelka : il fait fuir un sponsor avec « sa quenelle », mais il joue bien ce soir !

anelka

L’affaire de la « Quenelle » n’est toujours pas finie. Rappelez-vous, en décembre dernier pour son premier but de la saison, Nicolas Anelka célèbre en imitant le fameux geste de l’humoriste Dieudonné. Derrière, grosse polémique aussi bien en Angleterre et en France. mais l’affaire est loin d’être close.

Alors que la Fédération anglaise tarde encore à donner son verdict, West Bromwich fait les premiers frais du geste de son attaquant. Alors qu’il a indiqué ne pas voir Anelka porter leur logo sur son maillot, Zoopla, l’un des sponsors du club, a annoncé dans la foulée, la fin de son partenariat avec les Baggies dès la fin de la saison.

«L’entreprise a étudié son positionnement ces dernières semaines à la lumière des actions du joueur Nicolas Anelka lors de la rencontre face à West Ham. L’entreprise a décidé de se focaliser son marketing sur d’autres activités à la fin de la saison. »

Zoopla, co détenu par Alex Chesterman un homme d’affaires juif, avait déjà menacé de se retirer en fin de semaine dernière.

Mais son club ne lui en veut pas : il est titulaire dans le match qui se joue ce soir !

WBA : Foster – Reid, Lugano, Olsson, Ridgewell – Brunt, Morrison, Yacob, Gera – Vydra, Anelka
Everton : Howard – Baines, Jagielka, Distin, Coleman – Barry, McCarthy, Osman, Oviedo, Mirallas – Lukaku

A noter que Nicolas Anelka s’était excusé après son geste déplacé.

West Bromwich, dans un communiqué l’avait mis en garde : « le club comprend que cette manière de fêter les buts a pu causer du tort et a demandé à Nicolas de ne plus agir ainsi. Nicolas Anelka a immédiatement été d’accord pour adhérer à cette requête« .

L’attaquant de 34 ans  avait fait ce geste après avoir inscrit le premier but de la saison avec son club anglais de West Bromwich Albion face à West Ham (3-3). Un geste controversé de la « quenelle », rendu populaire par l’humoriste-polémiste Dieudonné et considéré par certains comme antisémite. A l’origine d’une vive polémique, le joueur a ensuite nié toute connotation politique ou religieuse et a expliqué qu’il s’agissait d’un geste « anti-système ».

« Signification de quenelle: anti-système.
Je ne sais pas ce que le mot religion vient faire dans cette histoire.
Cette quenelle est une dédicace à Dieudonné.
En ce qui concerne les ministres qui donnent leur propre interprétation de ma quenelle, ce sont eux qui créent l’amalgame et la polémique sans savoir ce que signifie vraiment ce geste.
Je demanderai aux gens de ne pas se faire duper par les médias.
Et bien sûr, je ne suis ni antisémite, ni raciste et j’assume mon geste ! »

 

 

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS