Clubs Justice: L’ex ministre Bernard Tapie doit 3,8 millions d’euros à l’OM

Bernard Tapie n’est pas au bout de ses peines. L’ancien ministre français du travail et homme d’affaire doit une somme de 3,8 millions d’euros à l’Urssaf. Dette qu’il aurait contractée au moment où  il était président de l’Olympique de Marseille. Désormais solvable, l’ancien ministre du travail pourrait avoir à régler des vieilles dettes du club phocéen.Le verdict sera connu le 24 février prochain. 

Bernard TapieL’ancien ministre sous Nicolas Sarkozy  n’aurait visiblement pas soldé tous ses comptes, lors de son passage à la présidence de l’Olympique de Marseille. Lundi, l’Urssaf des Bouches-du-Rhône a réclamé devant le tribunal de commerce de Marseille 3,8 millions d’euros à l’ancien dirigeant phocéen. Une somme que l’intéressé devrait pour s’être porté caution personnellement envers l’Ursaff en 1993 de l’OM. Sa mise en liquidation judiciaire en 1995 le rendant insolvable, il n’a jamais eu à rembourser les créances impayées de son ancien club.

Mais depuis que Bernard Tapie a touché 403 millions d’euros, suite à l’arbitrage favorable rendu en 2008, dans l’affaire qui l’opposait au consortium de réalisation, l’ancien ministre du travail est de nouveau solvable. C’est pour cette raison que l’Urssaf, représenté par son avocat Me Pérez, est revenu à la charge. Le représentant de l’organisme social aurait d’ailleurs en sa possession une série de document signé par Tapie, s’engageant à rembourser les dettes de l’OM jusqu’en 1994.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports