Angleterre La démission de Nicolas Anelka ? Impossible et non valide pour West Bromwich !

Anelka wba« Suite aux entretiens entre le club et moi, des propositions m’ont été faîtes pour que je réintègre le groupe sous certaines conditions que je ne peux pas accepter. Souhaitant garder mon intégrité, j’ai donc pris la décision de me libérer et de mettre fin au contrat me liant avec West Bromwich Albion jusqu’en 2014, et ce dès à présent ». Voilà les raisons évoquées par Nicolas Anelka pour justifier sa rupture de contrat avec West Bromwich Albion, une rupture qu’il a annoncé publiquement ce vendredi soir via son compte officiel Twitter.

La réponse de l’écurie anglaise à l’ancien international français a été immédiate. Dans un communiqué rendu public, le club de Premier League a d’abord énuméré les conditions posées à Anelka.

« Le club note que Nicolas Anelka n’est pas enclin à accepter les conditions proposées ce qui, de fait, empêche toute possibilité de levée de sa suspension, et de retour à l’entraînement. Ces conditions étaient : dans un premier temps, à la demande du club, que Nicolas Anelka s’excuse pour son geste commis le 28 décembre dernier auprès du club, des supporters, des sponsors, et plus largement de la communauté ; et dans un second temps, d’accepter une amende importante », a écrit WBA, avant de rappeler à l’attaquant français qu’il n’a pas résilié son contrat dans les règles de l’art.

« La prétendue résiliation du contrat par Anelka annoncée via les réseaux sociaux n’est pas valable, dans la mesure où cela ne s’est pas fait selon le processus juridique établi dans le contrat. Le club considère l’attitude de Nicolas Anelka ce 28 décembre, et sa prétendue rupture du contrat annoncée via les réseaux sociaux, comme une faute grave. En conséquence, le club a écrit à Nicolas Anelka, lui laissant un préavis de résiliation de quatorze jours, comme l’exige son contrat », indique l’écurie anglaise.

Une chose est sûre, entre l’ancien joueur de Chelsea et West Bromwich, c’est bel et bien fini. Mais, à 35 ans, que fera maintenant Anelka ? Raccrocher ou rebondir ailleurs ? L’avenir nous le dira.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com