lutte Lutte Sénégal: Gris Bordeaux se blesse, son combat contre Tyson reporté

Pour un choc qui devait être parmi ceux phares de cette saison de lutte au Sénégal, le combat entre Tyson et Gris Bordeaux le 3e tigre de Fass qui était prévu le 21 avril prochain, est tombé à l’eau.

grisbordeaux_FASSLa raison de ce report, le lutteur de l’écurie Fass de Dakar a contracté une déchirure musculaire à la cuisse gauche nécessitant une incapacité temporaire de 21 jours.

Selon les responsables de cette écurie rencontrés ce vendredi soir:  » c’est depuis mardi ( NDLR: avant son Open press de mercredi où il promettait l’enfer à Tyson) qu’il avait commencé à ressentir les premières douleurs.Mais, on avait pensé que c’était des choses bénignes »

Ce qui n’était pas le cas à les en croire. «  Aprés l’Open Press, le soir même quand on s’est rendu compte que la douleur persistait, on est allé voir un spécialiste en l’occurrence le Dr Babacar Ngom spécialiste de l’Institut Diambars de Saly« .

Et après diagnostic de ce dernier, la conclusion est sans appel:  » Gris Bordeaux a contracté une déchirure qui nécessite une indisponibilité de 21 jours. Donc, il ne pourra pas lutter le 21 avril prochain contre Tyson« .

Pourtant, malgré ses assurances de ce spécialiste réputé au Sénégal, il fallait encore un contre diagnostic du médecin du comité national de gestion ( CNG) de lutte pour confirmer que  » Gris Bordeaux n’est pas apte à lutter« .

Ce qui a été fait ce vendredi. Et dans la même veine que le Dr Babacar Ngom, le Pr Raymond Diouf de l’hôpital le Dantec confirme le premier diagnostic:  » Gris Bordeaux a bien contracté une déchirure musculaire nécssitant une incapacité temporaire de 21 jours… »

Ainsi, la décision est sans appel. Le combat entre Gris Bordeaux de Fass et Tyson qui a coûté un peu prés de 200 millions de FCFA, rien que pour les cachets des deux lutteurs, est noyé.

Pour la date du 21 avril prochain, le promoteur Aziz Productions ne pourra compter que sur l’autre affiche entre Zoss et Gouye Gui pour «  sauver les meubles« . Même si à son niveau, la structure qui se réunit ce week-end, donnera sa décision pour le maintien de la date du 21 ou non ».

A noter que plusieurs combats au Sénégal ayant coûté des millions de Fcfa se sont vus reporter à la dernière minute pour des questions de blessures souvent douteuses.

Le dernier en date est le combat entre Modou Lô et Eumeu Séne dont il a fallu un an pour pour pouvoir l’organiser.

Sauf qu’à chaque fois, ce sont des raisons mystiques qui sont évoquées. Comme pour ce cas précis, tous les commentaires dans l’arène font croire que  » c’est parce que le lutteur de Fass était mystiquement atteint et que ses marabouts ne voyaient aucunement une victoire n sa faveur, qu’il s’est blessé…pour éviter ce combat ». Allez savoir..:!

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS

Un commentaire

  1. alioune sylva

    Quoi qu’il en soit gris Bordeaux doit tou faire pour lutter ce 21 avril comme prévu pour confirmer tous ce qu’il avait dis sur son open presse. Gor sa wakh ja, et un tigre ne fui jamais son proie.

Comments are closed.