Afrique OM: André Ayew, l’agneau sacrificiel qui pourrait rapporter à l’OM

Ayew

S’ils arrivent à vendre André Ayew, l’une des plus grosses valeurs marchandes, alors les dirigeants de l’Olympique de Marseille pourraient avoir de quoi renflouer les caisses du club. Cette possibilité serait actuellement à l’étude.

André Ayew,  annoncé sur le départ depuis plusieurs semaines, et qui s’est fait remarquer ce week-end en étant obligé de sortir faute de maillot, est très courtisé, mais son salaire est un frein pour de nombreux club. Néanmoins, son avenir pourrait être relancé car l’OM lui chercherait actuellement une porte de sortie comme le révèle la Gazzetta dello Sport.

Alors qu’un transfert d’André Ayew semble de plus en plus probable, de nombreux clubs s’intéressent au joueur. Si l’AC Milan et Naples s’étaient renseignés sur le Ghanéen, il pourrait finalement atterrir dans une autre écurie de Serie A, à savoir l’Inter Milan.

En dehors de l’Italie, d’autres cadors anglais se positionnent pour André Ayew comme  Liverpool par exemple. Mais son salaire, indique L’Equipe,  est un obstacle à son transfert: « Même s’il entretient le flou sur son avenir, soucieux de ne pas froisser le public du Vélodrome, le milieu international ghanéen (André Ayew, ndlr) vise un départ à l’étranger. Il rêve de Liverpool, mais cette piste semble inaccessible. Son salaire à l’OM est un frein pour les clubs intéressés, même Naples ou l’AC Milan, qui auraient récemment sondé les dirigeants marseillais ».

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports