Asie Jeux asiatiques 2014: Interdites de voile, les basketteuses qataries se retirent

Basketteuses Jeux asiatiques

L’équipe féminine de basket-ball du Qatar ne participera pas aux Jeux asiatiques 2014. La Fiba interdit formellement le port du voile islamique pour des raisons de sécurité. Chose que les joueuses qtariennes ne peuvent s’empêcher de porter.

De deux choses l’une, pas les deux à la fois. Soit elles acceptent les règles du jeu et elles sont admises, soit elles s’accrochent à la religion et elles rentrent à la maison. En tout cas, la délégation du Qatar aux Jeux asiatiques 2014 ne s’est pas posé trop de questions pour prendre sa décision. Elle a dû retirer smercredi on équipe féminine de basket-ball, la fédération internationale de la discipline n’autorisant pas le port du voile islamique des raisons de sécurité.

Les féminines qataries de basket, qui devaient affronter la Mongolie mercredi, ont refusé de retirer leur voile malgré la demande des organisateurs, contraignant l’équipe à déclarer forfait. Un responsable qatari a expliqué à l’AFP que la Fiba interdit le port de voile pour des raisons de sécurité, ce qui contredit, selon lui, le principe olympique de diversité. « Je ne vois vraiment pas pourquoi on ne pourrait pas jouer au basket avec le hidjab. Ce n’est pas dangereux et ça ne gêne en rien le match ou nos adversaires« , a regretté l’une des joueuses qataries.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui va à l’encontre des objectifs du Comité international olympique qui tendent vers l’inclusion des pays de différentes cultures et aussi contre le slogan des Jeux asiatiques d’Incheon clamant ‘La diversité brille ici‘ », a martelé Ahlam Al Mana, la chef de la commission du sport féminin dans son pays.

S’il est interdit au basket, le port du voile est toutefois autorisé dans d’autres disciplines, comme l’aviron, où les Iraniennes ont décroché une médaille de bronze, mercredi.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports