Athlétisme Justin Gatlin persona non grata à Monaco?!

justin gatlin

Le retour au premier plan de Justin Gatlin ne fait pas l’unanimité au sien de la famille de l’athlétisme. En l’absence des grosses pointures jamaïcaines (Usian Bolt et Yohan Blake), le sprinter Américain a été le plus rapide de l’année 2014. Pour ce faire, il fait partie des nominés pour l’élection de l’athlète de l’année. Sauf que cette nomination de Justin Gatlin heurte certaines personnalités de l’athlétisme. Le vice-président la Fédération internationale (IAAF), Sebastian Coe a déclaré que la nomination de Gatlin lui posait « un gros problème ». «Je n’ai pas demandé à être nominé… Je suis revenu plus fort grâce à mon travail », a réagit Galtin qui avait été suspendu -4 ans après appel- en 2006 pour dopage.

Qu’importe, le vainqueur du 100 m de la Ligue de diamant 2014 est persona non grata. L’Allemand Robert Harting, Champion olympique du lancer du disque (Londres 2012) quoique « heureux » de sa « nomination » a « demandé à être retiré de la liste » car refusant de se retrouver « aux côtés d’un athlète reconnu coupable de dopage dans le passé », s’est-il justifié.

« C’est triste », poursuit Justin Gatlin dans sa réaction face aux remarques de ceux qui « disent que si on s’est dopé une fois, on se dopera toujours. Cela n’a aucun sens et signifie que vous ne croyez pas que votre système fonctionne», ajoute l’ancien champion Olympique du 100 m (Athènes 2004). «J’ai l’impression que quelques haineux veulent discréditer mon nom. Je suis revenu plus fort grâce à mon travail et mon dévouement mais cela ne plaît pas à tout le monde.»

L’élection de l’athlète de l’année aura lieu le 21 novembre à Monaco.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS