Afrique FIFA : La CAF refuse de soutenir le Liberien Musa Bility

fifa

L’Afrique ne soutient pas son candidat ! La Confédération Africaine de Football, dirigée par Issa Hayatou a fait savoir qu’elle ne donnera pas ses voix à Musa Bility, président de la Fédération Libérienne de Football et qui a déclaré sa candidature pour briguer la présidence de la FIFA, après la démission de Sepp Blatter. 

Sous la demande de la CAF réunie à son siège, le Libérien s’est rendu au Caire. Après avoir expliqué les raisons de sa candidature, Il s’est vu opposé le support de l’instance : « Dans la perspective des élections annoncées à la présidence de la FIFA pour le 26 février 2016, le Comité Exécutif a également reçu Monsieur Musa Bility, président de la Fédération libérienne de football à sa demande. Ce dernier a mis l’occasion à profit pour exposer les raisons qui ont motivé sa décision de se porter candidat à la future élection à la présidence de la FIFA. Après un échange fraternel, empreint de sincérité et de cordialité, le Comité Exécutif de la CAF a décidé, à l’unanimité, de ne pas apporter à Monsieur Musa Bility le soutien sollicité de la part de la CAF et le lui a signifié, en lui souhaitant bonne chance dans la suite de son entreprise » peut-on lire sur le site de la CAF.

Si l’Afrique avait supporté Sepp Blatter lors du récent congrès, elle n’a pas encore choisi son candidat pour la prochaine assemblée : «Afin de préserver les intérêts et l’unité du football africain, il a été convenu que l’Afrique se donnera le temps nécessaire pour étudier toutes les options et se déterminer. Un Comité Exécutif de la CAF se réunira les 27 et 28 octobre 2015, au lendemain de la clôture des candidatures pour la présidence de la FIFA » toujours selon notre source.

Le Français, Michel Platini, qui est l’un des disciples de Sepp Blatter, serait-il le choix de l’Afrique ?

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com