Athlétisme Athlétisme- Myriam Soumaré: « Sans regret »

Myriam Soumaré

La sprinteuse française Myriam Soumaré a décidé de mettre un terme à sa carrière, rapporte mercredi le quotidien L’Equipe. Championne d’Europe du 200 m et médaille d’argent avec le relais 4×100 m en 2010, elle avait annoncé une pause voici un peu plus d’un an. A 29 ans, l’athlète d’origine mauritanienne a donc finalement choisi de quitter les pistes sur la pointe des pieds. Tout en gardant dans un coin de sa tête la possibilité de revenir au cas où « l’envie serait la plus forte ».

« Je sais qu’ils (ndlr : les membres de la FFA) attendaient (ndlr : sa décision), explique l’athlète dans le quotidien sportif quelques jours après avoir averti les dirigeants de la Fédération française. Je n’ai pas vraiment repris l’entraînement et je préfère être honnête plutôt que dire que je m’entraîne alors que je n’en fous pas une cacahouète. » En fait, Myriam Soumaré souligne que la motivation n’est pas là, elle qui a tenté de rechausser les pointes ces dernières semaines : « J’ai eu du mal à me remettre dans le rythme. Il me manquait la motivation. Je suis quelqu’un qui marche au feeling, j’ai essayé de me motiver mais ça ne venait pas. Je suis tellement heureuse en ce moment, je ne ressens pas le besoin de m’entraîner ou de partir en compétition… »

Malgré tout, « Soumsoum » ne ferme pas complètement la porte et reste en éveil, des fois que la motivation reviendrait… « Je ne sais pas vraiment si c’est une parenthèse ou si j’ai raccroché les pointes. On s’est mis d’accord avec Guy (Ontanon, son entraîneur) : si demain, j’avais envie de revenir, si ça me titillait, il m’accueillerait. Je sais que j’ai encore de jolis chronos dans les jambes. J’ai gardé mes muscles. Même les séances lactiques ne me font pas peur ! » Et Soumaré, « sans regret », de conclure sur son état d’esprit actuel en révélant le manque de passion qu’elle a toujours eu pour son sport : « J’ai beaucoup aimé ce que j’ai fait, j’ai aimé l’athlétisme, mais je ne me suis jamais vraiment passionnée… »

Vice-championne d’Europe du 100m et du 4x100m en 2014 à Zurich (Suisse), Myriam Soumaré n’avait pas pris part l’an dernier aux Mondiaux de Pékin (Chine). Et pour cause, puisqu’elle avait donné naissance à son premier enfant avant la saison estivale 2015. Mais depuis, la sprinteuse française n’a pas repris sérieusement l’entraînement. Aujourd’hui, la championne d’Europe 2010 du 200m préfère donc s’arrêter là.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. louis ruzoviyo

    Merci de l’information car Soumaré a fait honneur à sa famille africaine. Au lieu de nous parler d’ une déception d’une sportive on aurait aimé aprèsque votre portail du sport africain nous donne le bilan des athlètes africains au dernier championnat du monde en salle aux USA.le mois dernier..
    Parle nous par ex de cette athlète Francine qui a gagné une médaille d’ or au 800m féminin.

Comments are closed.