Afrique Elim CHAN 2018: Eliminé par le Bénin, le Togo crie à l’injustice

Eperlocaux

Le derby ouest-africain du premier tour dans la zone Ouest B des éliminatoires du CHAN 2018 entre le Togo et le Bénin va surement laisser des traces. Dimanche, en match retour à Cotonou, les Ecureuils se sont imposés dans les tirs au but 8-7 (1-1, 2-2 sur l’ensemble des deux matchs). Mais les Eperviers ne digèrent pas.

Le nom de l’arbitre William Selorm Agbovi est sur toutes les lèvres à Lomé. L’homme en noir ghanéen est désigné comme le seul coupable de l’élimination du Togo. Et pour cause, il a refusé le tir au but qui devait être victorieux pour les Eperviers alors que les deux équipes pointaient à 3-3 et que le Bénin avait épuisé sa série.

Dernier tireur de la première série dans les tirs au but, le défenseur Hakim Ouro-Sama prend bien à contre pied Steve Glodjinon. Sa balle va heurter la barre puis retombe derrière la ligne de but avant de toucher le montant une nouvelle fois et de finalement sortir. Le joueur champion du Togo avec l’AS Togo Port, lève les bras au ciel et va jubiler avec ses coéquipiers. Sauf que dans la surface de réparation, Agbovi consulte son assistant. Ce dernier qui semblait avoir vu le ballon franchir la ligne se ravise après consultation avec son central.

L’officiel ghanéen annule finalement le but qui avait bien franchi la ligne de but, comme le prouve les nombreuses images de la télévision.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com