Afrique Coupe du Monde 2018 – Mehdi Benatia : « La pression est sur nous les anciens »

Mehdi Benatia

Les Lions de l’Atlas devront réussir un exploit pour sortir du groupe B de la Coupe du Monde 2018, où se trouvent l’Espagne et le Portugal. Heureusement pour eux, ils commenceront par affronter l’Iran.

Entraînée par le français Hervé Renard, l’équipe du Maroc a été l’une des surprises des qualifications africaines pour la Coupe du Monde 2018. En sortant la Côte d’Ivoire, grâce à une victoire 2-0, les “Lions de l’Atlas” se sont qualifiés pour leur premier Mondial depuis 1998. Ils ont même réussi l’exploit de ne pas encaisser le moindre but lors de la phase de qualifications. Pour égaler sa meilleur performance (huitième de finaliste en 1986), le Maroc pourra compter sur son défenseur star, Mehdi Benatia. Le joueur de la Juventus a même les faveurs de son sélectionneur qui le considère comme “l’entraîneur sur le terrain”.

Interrogé dans l’émission de Christophe Dugarry, « Team Duga » diffusée sur les ondes de RMC, sur la participation du Maroc à la Coupe du Monde 2018 et sur la pression palpable sur les Lions de l’Atlas, le capitaine des Lions Mehdi Benatia a répondu que « La pression est sur moi, sur Boussoufa, sur Karim El Ahmadi, les plus anciens, »  avant de préciser qu’ « il y a beaucoup de jeunes de qualité comme Hakimi ou Mendyl, ils auront tout le temps de faire une Coupe du Monde, nous c’est la dernière, donc la pression elle est sur nous. Les jeunes ne doivent penser qu’à jouer à profiter de tout ça. »

Et d’ajouter que « la dernière génération, celle de Youssouf Hadji, de Marouane Chamakh, qui étaient des tops joueurs, n’a pas eu la chance de faire la Coupe du Monde, donc aujourd’hui, on a une grosse pensée pour eux. Nous avons la chance de la faire. Des mecs qui sont arrivés depuis 6 mois en sélection vont jouer le Mondial là où des mecs ont tout fait pendant 15 ans pour y aller sans réussir à se qualifier », pense-t-il d’une génération talentueuse. « Il n’y a pas de pression à avoir pour les jeunes », a poursuivi Benatia avant de conclure sur ce sujet : «  elle est sur les anciens. On sait qu’on va avoir la possibilité de représenter notre pays à la Coupe du Monde une dernière fois parce qu’après on sera trop vieux. Donc à nous de saisir ce moment et de profiter de tous ces instants et d’aller le plus loin possible ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Ne vous génez surtout pas…

Comments are closed.