Afrique Ligue des Champions –ES Sétif/ Bouguelmouna : « Nous avons les atouts pour se qualifier »

L’ES Sétif affrontera  Al Ahly d’Egypte  en demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique. Un choc nord-africain qui promet beaucoup. L’Aigle Noir de Sétif a gagné en expérience ces dernières années dans les compétitions continentales alors que l’ogre égyptien n’est plus à présenter.

En quart de finale, l’ES Sétif a mis KO le tenant  du titre, le  Wydad de Casablanca grâce à un petit mais précieux succès au 8-Mai-45 et une belle résistance au temple Mohamed V de Casablanca.

« Je pense que nous avons amplement mérité cette qualification. On a bien géré les débats. C’est vrai que nous avons subi le match durant la majeure partie de la rencontre, toutefois nous avons su anéantir les attaques du WAC. C’est une belle performance d’autant plus qu’elle est venue devant le champion en titre et qui a joué en plus devant ses milliers de fans. Nous sommes très contents de cette qualification. On a honoré comme il se doit les couleurs de notre équipe et le football algérien, a confié l’avant-centre ententiste, Bouguelmouna, dans des propos relayés par competition.dz. Je pense que ce résultat va nous motiver un peu plus dans cette compétition. Cela dit, je pense que le plus dur est à venir. Il reste encore une étape à passer avant d’atteindre la finale. Croyez-moi, ça va être plus dur car, au fur et à mesure que l’épreuve avance, les choses deviennent de plus en plus compliquées. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous allons jouer nos chances à fond. On fera tout pour aller d’abord en finale puis on en parlera », a ajouté le joueur.

Cette demi-finale de la Ligue des champions va vraiment etre compliqué pour l’Entente de Sétif. Car même s’il n’a plus l’envergure du Ahly SC de Mahmoud Al-Khatib, Magdi Abdelghani et Mohamed Abou Trika, le club égyptien demeure une valeur sûre du football africain et planétaire. L’Entente sait bien que la mission d’aller en finale ne sera pas aisée.

« À cette étape de la compétition, il faut s’attendre à tomber sur de gros calibres comme Al Ahly et même contre le WAC lors du précédent tour. Nous allons jouer une grande équipe qui n’est pas à présenter. C’est le club le plus titré du continent si je ne me trompe. Cela dit, nous ne comptons pas nous laisser faire. Je pense que nous avons les atouts pour se qualifier bien que, je l’avoue, notre tâche ne sera pas de tout repos. Le plus important pour nous, c’est d’essayer d’abord d’obtenir un bon résultat au match aller au Caire. »

Le club des Hauts Plateaux aura un léger avantage, puisque le match retour se jouera au stade du 8 Mai 1945 le 23 octobre prochain. L’aller, quant à lui, est programmé pour le 2 octobre au Caire.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com