Afrique Ligue des Champions : L’Entente de Sétif en mission commando face à Al Ahly

ES Sétif

La demi-finale retour de la Ligue des Champions contre Al Ahly sera difficile pour l’Entente de Sétif. Car l’Aigle Noir entamera cette rencontre avec deux buts de retard.

En effet, l’Entente de Sétif s’est inclinée par deux buts à zéro face à Al Ahly du Caire en demi-finale aller de la Ligue des Champions d’Afrique. Tout est donc à refaire pour Sétif qui devra marquer plus de deux buts au retour sans en encaisser s’il veut valider son ticket pour la finale.

Malgré cet handicap de deux buts à remonter, le joueur de Sétif,  Lyès Sidhoum, pense que le foot ne connait pas d’impossible et l’ES Sétif qui est loin d’être éliminé. Pour le joueur, l’Aigle Noir est disposé à relever le défi face au National du Caire.

« Comme tout le monde le sait, nous avons perdu deux buts à zéro au match aller et c’est une défaite qu’on pouvait éviter. Maintenant, il va falloir remonter ce score et nous savons que ça ne va pas être facile, a confié Lyès Sidhoum, dans des propos relayés par Le Buteur. Dans des matchs comme ça, chaque joueur doit être à 200% de ses moyens. Mais à mon avis, la concentration va jouer un rôle important. Il faut aussi une volonté de fer et de ce côté, je suis très optimiste, car les joueurs sont très déterminés à remonter la pente. »

Au match retour, le 23 octobre prochain, l’Aigle Noir devra sortir le grand jeu pour espérer écarter de son chemin le géant égyptien qui a assurément fait le boulot lors de l’acte I de cette double confrontation comptant pour les demi-finales de la Ligue des Champions.

« Si on est réalistes, on devra voir les choses du bon angle. Nous allons jouer contre l’une des meilleures équipes africaines du moment si ce n’est pas la meilleure, et en plus, elle nous devance de deux buts. Je vous laisse imaginer alors la difficulté de notre mission. Mais tout cela ne nous fait pas peur et ne diminue pas de notre volonté à vouloir renverser la situation. Certes, il s’agit d’Al Ahly, mais notre volonté sera grande et je crois dur comme fer à nos chances dans cette rencontre, je suis convaincu que nous avons les moyens de refaire notre retard et de nous qualifier inch’Allah », a ajouté le joueur.

Lyès Sidhoum estime que l’Entente a les moyens de renverser la vapeur après la défaite du Caire. « Je vous rappelle qu’à un moment, personne ne croyait qu’on allait arriver à ce stade de la compétition, mais grâce à notre volonté et à la qualité de notre effectif, nous avons défié les pronostics et remonté la pente. Si nous avons fait tout cela, ce n’est pas pour s’arrêter à la porte de la finale. Nous sommes à 90 minutes seulement de la finale et ma foi, il va falloir tout donner. Est-ce qu’on est en mesure de marquer plus de deux buts ? Oui, nous le sommes, nous allons jouer chez nous et devant notre public et on ne lâchera rien. Je répète ça ne va pas être facile pour nous, car ce n’est pas n’importe quelle équipe qui sera en face, mais rien n’est impossible en football, et je veux ajouter une chose… »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *