Afrique CAN U17: en finale, la Guinée fait face à une possible disqualification

L’étau se resserre autour de la Guinée. Le pays pourrait bien être disqualifié malgré sa qualification pour la finale de la CAN U17, Tanzanie 2019.

La Guinée fait l’objet d’une plainte du Sénégal depuis quelques jours pour fraude sur âge de deux joueurs. Il s’agit d’Aboubacar Conte et Ahmed Tidiane Keita qui évolueraient dans le tournoi avec des passeports différent (nés en 2002) de ceux qu’ils ont utilisé dans un autre tournoi au Japon il y a deux ans (nés en 2001).

Le Sénégal a été débouté dans un premier temps par la Commission de discipline de la CAF. Mais il semblerait bien que le sujet ait évolué. Depuis mercredi, le Japon où les deux joueurs ont participé à un tournoi U16 en 2017 aurait fourni les éléments complémentaires à la CAF.

Alors que le Syli s’est qualifié pour la finale du tournoi contre le Nigeria (0-0, 10-9 dans les tirs au but), il pourrait bien faire face à une sanction. Pendant ce temps, le Sénégal pousse pour une plainte au TAS (Tribunal arbitral du Sport).

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Les preuves sont là j’ai honte pour mon pays.la fédération est complice de cette fraude. Les deux joueurs risquent de gros sanctions mais aussi la sélection u17 risque une suspension de toute compétition

Comments are closed.