Foot Europe Procédure pénale contre Infantino : la réponse de la FIFA

On vous l’annonçait hier. Le procureur spécial de la Confédération suisse a ouvert une pocédure pénale à l’encontre de Gianni Infantino, président de la FIFA.

L’organisation mondiale a réagi. “Depuis que je suis Président de la FIFA, j’ai toujours cherché à aider les autorités dans les enquêtes portant sur des actes répréhensibles commis par le passé au sein de la FIFA et je continuerai à le faire. Comme l’ensemble de la FIFA, je continuerai donc de soutenir le processus judiciaire et de coopérer avec les autorités suisses“, a indiqué le dirigeant italo-suisse.

Rencontrer le procureur général de la Confédération est absolument légitime et légal. Cela ne viole aucune règle. Au contraire, cela s’inscrit dans la droite ligne de mes obligations fiduciaires en qualité de Président de la FIFA“, s’était déjà défendu Infantino.

L’ancien secrétaire général de l’UEFA est accusé d’abus d’autorité, la violation des secrets de fonction, l’entrave à l’action pénale et l’instigation à ces infractions. Avec lui, Michel Lauber, ancien procureur et le premier procureur du Haut-Valais, Rinaldo Arnold.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com