Athlétisme Tokyo 2020 : La Nigériane Blessing Okagbare suspendue pour dopage juste avant sa finale du 100 m

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Blessing Okagbare, 7e meilleure performeuse mondiale de l’année, 22e meilleure performeuse de tous les temps, testée positive aux hormones de croissance.

La sprinteuse nigériane Blessing Okagbare est suspendue pour un test positif aux hormones de croissance. Elle s’était qualifiée hier pour les demi-finales du 100m programmées ce samedi. En juin à Lagos elle avait signé un retentissant 10”63 (vent favorable 2,7 m/s).

« L’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) ​a suspendu provisoirement Blessing Okagbare du Nigeria avec effet immédiat après le retour positif à l’hormone de croissance d’un prélèvement […] L’AIU a prélevé l’échantillon de Mme Okagbare lors d’un test hors compétition le 19 juillet, » écrit l’AIU dans un communiqué.

Elle est la première athlète déclarée positive sur la période olympique des Jeux de Tokyo.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *