LC CAF : Vainqueur du Wydad, Galaxy FC accusé d’avoir eu recours à la magie noire

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com




L’entraîneur du Jwaneng Galaxy du Bostwana, Morena Ramoreboli, a brusquement quitté la salle de conférence samedi après avoir été accusé d’avoir eu recours à la magie noire pour obtenir une surprenante victoire 1-0 contre le Wydad AC dans le groupe B de la Ligue des champions de la CAF, samedi.

Le but de Thabang Sesinyi à la 33e minute au Stade de Marrakech a propulsé le Galaxy vers une victoire étonnante à l’extérieur, malgré la domination du Wydad avec plus de vingt tentatives de but.

Les médias marocains ont ensuite suscité la controverse en laissant entendre que le succès de Galaxy est dû à des influences surnaturelles.

Morena Ramoreboli, visiblement irrité par ces insinuations, a répondu à la question de la magie noire en défendant avec véhémence la performance de son équipe et en exigeant le respect.

« Ah ! vous me mettez à mal. Vous dites que nous avons gagné grâce à la magie noire. Ne nous manquez pas de respect. Je suis vraiment désolé, mais vous ne pouvez pas parler comme ça », a-t-il déclaré avant de quitter la conférence de presse sans répondre à d’autres questions.

Les accusations infondées du journaliste laissaient entendre que la victoire de Galaxy n’était pas le résultat des prouesses tactiques et de l’expertise de Ramoreboli en matière d’entraînement, mais plutôt le fruit de l’utilisation de forces surnaturelles.

Le Jwaneng Galaxy s’était déjà qualifié pour la phase de groupes en battant le Vipers SC d’Ouganda et les géants sud-africains Orlando Pirates lors des éliminatoires.

Le triomphe inattendu de l’équipe contre le Wydad AC est maintenant devenu un sujet de débat, non seulement pour ses réalisations sur le terrain, mais aussi pour ses résultats.


Articles récents