Algérie / Vladimir Petkovic : « On doit sérieusement travailler sur le mental »

Vladimir Petkovic


Vladimir Petkovic attend beaucoup de ses joueurs. Le sélectionneur de l’Algérie, a réagi après la première victoire (3-2) de son équipe face à la Bolivie en conférence de presse. Malgré cette première victoire encourageante, le technicien se dit conscient que des ajustements sont nécessaires.

 

L’aventure débute bien pour Vladimir Petkovic. Arrivé à la tête de la sélection algérienne après la débâcle des Fennecs au premier tour de la dernière Coupe d’Afrique des Nations le sélectionneur de l’Algérie a remporté une victoire face à la Bolivie pour sa première sur le banc (3-2). Même s’il y a eu une victoire à la clé, pour ses débuts, le Suisso-Bosnien attend beaucoup plus de son équipe.

« Gagner le premier match c’est important. On est bien rentrés dans notre match mais on a raté plusieurs occasions. On est rentrés dans les 16 mètres mais nous avons manqué d’efficacité. On a fait une première mi-temps solide mais quand on a encaissé on a eu du mal à nous en remettre mentalement et on a encaissé le second. Nous devons savoir être concentrés durant 90 minutes et ne pas donner l’occasion à l’adversaire de nous mettre en danger. Il fallait avoir du mental pour revenir et on l’a fait. Les jeunes ont fait de belles entrées et nous ont permis de renverser la situation »  a déclaré Vladimir Petkovic en conférence d’après-match.

« On doit sérieusement travailler sur le mental »

Parmi les chantiers qu’il aura à explorer, le sélectionneur a également souligné la nécessité de travailler sur les coups de pied arrêtés, notant des lacunes dans ce domaine.

« On doit sérieusement travailler sur le mental et ne pas laisser nos adversaires prendre l’ascendant psychologique. Il faut aussi qu’on travaille les coups de pied arrêtés, on doit être plus méchants. Sur le deuxième but il y a un problème sur le second voire le troisième ballon. On a laissé deux ou trois fois l’adversaire en supériorité numérique même si on n’a pas beaucoup été mis en danger » a-t-il ajouté.

Malgré ces critiques, le sélectionneur a salué la réaction de son équipe, soulignant la capacité des joueurs à revenir au score et à renverser la situation après avoir encaissé des buts. Il a également mis en avant la contribution des jeunes joueurs qui ont fait leur entrée en jeu et ont permis de dynamiser l’équipe.

 «Les joueurs ont su réagir en égalisant et en allant marquer un troisième but. Sur l’aspect mental, il y a aussi de bonnes choses à retenir. C’est notre rôle à moi et au staff de les accompagner pour cela, ensuite c’est les victoires qui ramènent la confiance».

Le retour de Yacine Brahimi dans le schéma tactique en 4-4-2 a été souligné comme une réussite par Petkovic, offrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’équipe nationale algérienne. Le prochain défi pour les Fennecs sera contre l’Afrique du Sud, mardi prochain, et le sélectionneur espère voir son équipe progresser davantage dans cette rencontre amicale.

 

Crédit Photo : FAF


Articles récents