Evan Ndicka : la crise de l’Ivoirien entraîne des tensions en Italie

Evan Ndicka


Ce vendredi, l’AS Roma a publié un communiqué, révélant son désaccord avec la décisin de la Serie A liée à la reprogrammation du match au cours duquel Evan Ndicka s’est écroulé.

Il y a quasiment une semaine, le match de championnat entre l’Udinese et l’AS Roma a été interrompu, car Evan Ndicka s’est écroulé en pleine rencontre. Le défenseur ivoirien se porte désormais bien compte tenu des circonstances.

Cependant, le match doit être rejoué. La Serie A a décidé de le programmer sur le 25 avril, trois jours après le match contre Bologne et trois jours avant celui contre Naples. Selon l’AS Roma, le club présente un désavantage majeur par rapport au champion d’Allemagne en raison de la semaine chargée à l’approche de la demi-finale de la Ligue Europa contre le Bayer Leverkusen.

« L’AS Roma a contribué à la place de l’Italie au classement UEFA avec ses résultats et quatre demi-finales européennes consécutives, nous offrant cinq billets pour la Ligue des Champions la saison prochaine », lit-on dans le communiqué des Gialorossi.

« Malgré cela, le président Lorenzo Casini a pris aujourd’hui une décision injuste contre l’AS Roma, ce qui nous désavantage beaucoup contre le Bayer Leverkusen. Il s’agit d’un pas en arrière pour le football italien. L’équipe, les joueurs et le staff de l’AS Roma réaffirment leur volonté de contester cette décision injuste », poursuit l’équipe italienne.

L’AS Roma jouera le match aller des demi-finales de la Ligue Europa à domicile contre Leverkusen le 2 mai. La rencontre décisive est prévue une semaine plus tard.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *