Bayern de Munich Finale du Mondial des Clubs : Le Raja Casablanca veut mettre la pression sur le Bayern et Ribéry !

Faouzi-BenzartiLa Coupe du Monde des clubs de football prend fin ce samedi avec la finale Raja-Bayern Munich. Le Raja a réalisé un bon parcours en déjouant les pronostics. En venant à bout des Brésiliens de l’Atlético Mineiro en demi-finale mercredi dernier (3-1), les Marocains ont déjà réalisé un bel exploit. Face à la montagne du Bayern, les chances sont minces, mais tout peut arriver. Les Rajaouis comptent bien jouer crânement leur chance en profitant des faiblesses des Munichois.

« Bien sur le Bayern est un très grand club, je pense même le plus grand club du monde actuellement. Mais tout plan de jeu comporte des failles et nous allons essayer de profiter de ces petites faiblesses, de les prendre par surprise… Ils vont sûrement s’approprier le ballon, mais nous allons tenter de densifier nos lignes. Il faudra constituer un bloc et les milieux auront un rôle primordial pour aider en défense, laquelle a été très solide jusqu’ici, à part une petite erreur en quart contre Monterrey. Il faudra aussi nous montrer performants en contre-attaque et créer le surnombre dans la partie de terrain adverse, » a confié Faouzi Benzarti l’entraineur de Raja dans les propos relayés par sport-maroc.com.

Le technicien tunisien du club de Casablanca ne semble pas user malgré plusieurs matches livrés avant cette finale. Pour  Benzarti qui a confiance à ses poulains, la différence dans cette rencontre se fera sur le plan mental. Il semble avoir préparé les Aigles Verts psychologiquement à affronter cette situation. « Le Bayern a aussi joué plusieurs matches, avec une rencontre le week-end dernier avant d’arriver au Maroc. Par ailleurs, nous avons tout fait pour permettre aux joueurs de récupérer, et nous avons la chance de ne pas avoir enregistré de blessures jusqu’ici. Il faut savoir gérer tout ça, mais le plus important c’est le mental. Nous avons préparé ce match avec beaucoup de confiance en nous-mêmes et en nos capacités. Toute équipe repose sur son aspect mental et le Raja est fort à ce niveau. Il faut que les joueurs aient confiance en eux, jouent avec spontanéité. Ils sont capables de faire face à la pression adverse. Je sais que le match sera extrêmement difficile, mais les joueurs du Raja peuvent créer la surprise, » a déclaré le Tunisien.

Tout le monde reconnait la qualité des Munichois surtout de Franck Ribery qui est en course pour le Ballon d’Or. Cela n’inquiète pas l’entraineur du Raja qui avoir trouvé un stratagème pour contenir la fougue de l’attaquant français du Bayern. « Ribéry est un joueur brillant, mais on va faire en sorte de mettre la pression sur lui dès qu’il aura le ballon. Une fois qu’il commence à déborder, il peut être très dangereux! Tous les clubs qui disputent la Ligue des champions en Europe ont de grands joueurs et, pour le Bayern, Ribéry en fait partie ».

Le Raja peut-il gagner ? Notre sondage –

Mondial des Clubs 2013. Et le gagnant sera...

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com