Angleterre Angleterre : Quand la « quenelle » fait mal, après Anelka, Nasri s’explique

NASRINicolas Anelka n’est pas le seul footballeur à être secoué par l’affaire de la « quenelle ». Samir Nasri a lui aussi publié une photo il y a quelques mois sur ses réseaux sociaux. Une photo pour laquelle il est aujourd’hui obligé de s’expliquer.

« La pose sur la photo d’il y a deux mois symbolise un geste anti-système. Cela n’a absolument rien à voir avec de l’antisémitisme ou un quelconque problème avec les juifs. Je m’excuse si quelqu’un pensait que cela avait un rapport a été blessé », a-t-il posté sur son compte Twitter.

La sortie du joueur français intervient quelques heures après que son compatriote, Nicolas Anelka, a dû renoncer à la « quenelle » pour désormais célébrer ses buts, à la demande de son club, West Bromwich, qui prend l’affaire très au sérieux. 

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports