Espagne Rallye Kenya : Le Flash enlève la première manche

C’est dans la cité balnéaire de Malindi qu’a été donné le « Go » de départ pour la Championnat de Kenya des Rallyes avec le KCB Malindi Rally (Samedi 1er Fevrier). 

FlashTundoLes 43 équipages au départ n’ont pas vraiment pu admirer la beauté du paysage dans cette région car ils devaient abattre près de 400 km de parcours total en moins de 8 heures y compris les services d’assistance. Mais l’essentiel des combats s’est déroulé sur les 296 km des 12 secteurs chronométrés.

Un léger différend entre les concurrents, les organisateurs et les officiels de course suite à un problème de sécurité dans les spéciales ont perturbé le déroulement de l’épreuve. Plusieurs concurrents ont été par la suite pénalisés notamment le Champion en titre Baldev Chager ou l’ancien Champion Carl  « Flash » Tundo. Les officiels se sont finalement rétractés et la victoire est revenue à  Tundo. Ce n’est que justice car le pilote de la Mitsubishi Evo9 a dominé la course de bout en bout. Le voilà bien parti pour un quatrième titre après 2007, 2009 et 2012. Arrivé en 2è position à seulement 57 minutes de Flash « Boldy » Chager (Mitsubishi EvoX) est tout aussi bien placé pour succéder à lui-même, synonyme de 3è titre (après 2008 et 2013). Le Champion de Kenya 2è division 2013 Jassi Chatthe complète un podium 100% Mitsubishi.

4è du général, la Subaru N16 de Manvir Baryan est un peu l’intrus au milieu des Mitsubishi qui ont quasiment trusté les places dans le top 10.

23 équipages ont rallié l’arrivée, ce qui traduit de la difficulté de cette épreuve pourtant disputée paradoxalement sous un temps sec, en cette période d’été austral. Le récent vainqueur de l’East African Safari Classic, Ian Duncan était parmi ceux qui ont dû rendre leur carnet de bord, victime d’un bris de berceau sur sa Mitsubishi Evo9. thethy

C’était encore plus dur pour les voitures  de la catégorie à 2 roues motrices. Dennis Mwenda  n’a pas pu rééditer son exploit lors de la 1ère  manche du Simba Series, 15 jours plus tôt, la transmission de sa  Toyota Sprinter GT a lâché dans l’antépénultième spéciale alors qu’il menait de plus de 10 minutes. Gurnit Thethy tire son épingle du jeu et ramène sa VW Golf type3 à la 15è place du général avec la victoire de la catégorie 2WD à la clé. Le légendaire Aslam Khan sur sa Porsche 911 termine à la 22è place.

Il reste encore 7 manches à disputer après ce rallye de Malindi dont la manche phare, le Safari, 7è manche du Championnat d’Afrique, déplacé au mois de Septembre. La prochaine manche pour les 8 et 9 Mars.

Restez connectés sur les rallyes en Afrique et Mascareignes sur Africatopsports