Afrique Présidence FIFA : Michel Platini n’affrontera pas Blatter

platini

Alors qu’il devait être le candidat de poids de Sepp Blatter à la prochaine Assemblée de la FIFA, Michel Platini a annoncé ce jeudi qu’il ne briguerait pas la présidence du foot mondial à l’élection du printemps 2015.

« C’est le choix du cœur. Le choix du football. Le choix de la passion. Comme vous avez pu le voir, nous avons de très grands projets à mener à l’UEFA et j’ai une envie intacte de les mener à bien avant d’envisager peut-être de passer un jour à autre chose. Mais ce n’est pas le moment, ce n’est pas mon heure. Pas encore. Je veux finir ce que j’ai commencé. Un peu comme lorsque j’étais footballeur, et que j’allais toujours à la fin de mes contrats afin de respecter mes engagements. Là aussi, j’ai envie d’aller au bout de mon contrat avec l’UEFA. Et si les Fédérations le désirent, et de ce que j’ai vu ce matin elles le souhaitent sincèrement, il me reste encore quelques années avant que ce contrat n’expire », a expliqué Platini.

L’ancien numéro 10 de France a préféré faire marche arrière, persuadé que ses chances de victoire sont minces contre le Suisse de 78 ans. Le président du foot mondial depuis trois mandatures, a la voix libre pour un quatrième mandat.

Seul adversaire déclaré pour l’heure, le Français Jérôme Champagne, très apprécié au sein de l’instance dirigeante du foot mondial, mais trop peu médiatisé pour faire faire au Suisse. Un combat qui pourrait ne même pas avoir lieu, les deux hommes étant assez proches, et le Français ayant déjà précisé que sa candidature pourrait être révisée en cas de nouvelle campagne de Blatter

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com