Autres Sports Safari 2015: Chatthe dans la cour des grands

1 (20)

Le Safari Rallye du Kenya est indiscutablement le plus célèbre rallye africain. Les 62 précédentes éditions ont toutes eu leurs lots d’émotion et de rebondissements et la 63è édition n’y a pas dérogé.

Programmé pendant le week end pascal, cette 63è édition renoue là avec la grande tradition du safari. Autre clin d’œil au passé, c’est le retour de l’assistance « mobile » qui permet aux mécanos d’intervenir sur les voitures à la sortie de chaque spéciale. Un système qui a en quelques sortes  coûté la victoire au Finlandais Tapio Laukkanen. Leader du rallye de puis la première spéciale, il a arraché la roue de sa Subaru Impreza sur une spéciale de la dernière journée. Il a réussi à trainer sa voiture jusqu’à l’arrivée mais son équipe d’assistance à la sortie de l’épreuve chronométrée a « laissé » les pièces nécessaires  à l’assistance « normale » à Meru. Tapio ne sera donc pas, du moins pour cette année, le 5è finlandais à avoir remporté le Safari après 4 Champions du Monde (Vatanen, Kankkunen, Mikkola et Makinen).

Avant l’abandon de Laukkanen, la place de dauphin était très disputée entre Jassi Chatthe et le Vétéran Ian Duncan tous les deux sur Mitsubishi Evo 10. C’est finalement Chatthe qui a eu le dessus et décroche sa toute première Safari devant Duncan pour seulement 53 secondes. Tundo sur sa Proton S2000 complète le podium à 1 minute 3secondes de Duncan. La Mitsubishi Evo X du Champion du Kenya en titre, Bladev Chager , échoue à 26 secondes du podium devant les deux Ford Fiesta S2000 de Manvir Baryan et de Rajbir Raï.

Alastrair Cavenagh a pour ce Safari tronqué sa proton S2000 contre une magnifique Porsche 911 Carrera et termine 10è avec à la clé la victoire en catégorie 2 roues Motrices.

En s’imposant sur le « rallye le plus dur du Monde », Chatthe fait donc le plein de confiance avant le rallye Sasol d’Afrique du Sud, 2è manche du championnat continental dans lequel il est engagé, d’autant plus que ses adversaires pour le titre Arc sur cette manche Sud Africaine, en l’occurrence les frères Singh – Jassy et Muna Junior-, n’ont fini « que » 2è et 3è ua Pembe Milling Rally disputé en Zambie pendant le même week end . C’est Geoffrey Chulu copiloté pas son frère Lastone qui remporté cette course.

Enfin, le qutrièm pilote engagé en ARC ayant couru ce week, Abdul Sempebwa a franchi la ligne d’arrivée du EMC Jinja Rally en Ouganda à la 8 position loin derrière le vainqueur Arthur Blick. Un Rallye marqué par de nombreux accidents impliquant des concurrents sur les secteurs de liaisons.