Afrique CHAN 2016- RDC: Bopunga suspendu, Ibenge a déjà la solution de rechange

RDC

La RD Congo disputera dimanche la finale du CHAN 2016 sans son défenseur central Padou Bopunga. Le joueur de l’AS Vita Club, averti en demi-finale contre la Guinée, est suspendu pour accumulation de cartons. Même s’il regrette l’absence de l’un des piliers de sa défense, le sélectionneur congolais Florent Ibenge envisage déjà les solutions de rechange.

« Padou Bompunga est un pion majeur. Il a montré jusqu’à maintenant qu’il était le leader de notre défense. Le perdre c’est quelque chose qui n’est pas simple. Mais on est venu avec des postes qui étaient doublés. On a des joueurs qui sont susceptibles de jouer à ce poste. Il y a Merveille Bope qui a été formé à ce poste, qui est un défenseur d’origine qu’on utilise au milieu du terrain, il y a Bangala, Mfuki qui peut jouer à ce poste. Donc on n’est pas démuni », rassure Florent Ibenge au micro de Radio Okapi.

Le sélectionneur de la RDC a aussi critiqué certaines failles constatées chez ses joueurs. Selon lui, durant les deux derniers matches, son équipe n’a pas joué son propre jeu mais plutôt est entrée dans le jeu de l’adversaire. «Il faut qu’on tire des leçons pour qu’en ce match de la finale, qu’on redevienne nous-mêmes et que l’on pose des problèmes à l’adversaire», a-t-il promis.

La finale du CHAN 2016 va opposer le dimanche 7 février la RDC au Mali. Les Congolais tenteront de remporter leur deuxième trophée dans cette compétition qu’ils ont gagnée en 2009.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com