Afrique FIFA : Le Prince Ali dénonce le plan de campagne de ses adversaires

Jordan's Prince Ali bin Al-Hussein (C) and Prince Hashem (R), son of his brother King Abdullah, watch Jordan play against Japan during their 2014 World Cup qualifying soccer match at King Abdullah stadium in Amman March 26, 2013. REUTERS/Muhammad Hamed

Le congrès électif de la FIFA aura lieu le 26 février prochain. Cinq candidats sont officiellement retenus pour le sprint final. Actuellement, les prétendants pour la succession de Joseph Blatter sont en campagne et essaient de convaincre les confédérations ainsi que les fédérations pour avoir leur voix. Mais les moyens utilisés par ses adversaires pour y en arriver, déplaisent le Prince Ali.

“Je ne suis pas un candidat qui tente d’utiliser des comités exécutifs ou des confédérations pour influencer le vote dans un certain sens. C’est ce qui me différencie de certains autres candidats…Quand ils choisissent de faire pression sur les régions et de diviser le monde, alors oui, je le dis, c’est une mauvaise chose“ a expliqué dans une conférence de presse le Prince Ali.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com