Afrique Elim Mondial 2018 – Feghouli : « Notre objectif est de gagner face au Cameroun »

sofiane-feghouli

C’est le début de l’aventure pour les Fennecs du Désert dans leur quête d’une qualification au Mondial 2018 qui aura lieu en Russie. Les poulains de Rajevac qui ont déjà assuré leur présence à la CAN 2017 au Gabon s’attaqueront, dès ce soir, à ces éliminatoires de la coupe du monde dans le groupe B, en donnant la réplique aux Lions Indomptables du Cameroun, leur bête noire en compétition officielle.

Depuis l’année 2008, le stade Mustapha-Tchaker de Blida, inauguré le 26 février 2001, est devenu le jardin préféré de la sélection algérienne de football où elle a notamment réalisé deux qualifications de suite en Coupe du monde (2010 et 2014). La rencontre face aux Lions indomptables sera la 21e officielle de l’équipe algérienne sur la pelouse de Tchaker. Lors des 20 précédents matchs des Verts dans ce stade, ils ont réussi un parcours inédit, avec 19 victoires et un seul nul. Et ce soir, Sofiane Feghouli et ses coéquipiers comptent bien rester sur leur série d’invincibilité dans le chaudron de Moustapha-Tchaker.

«Nous savons tous que le match de ce dimanche face au Cameroun sera à la fois difficile et important pour nous dans la course pour la qualif’ à la prochaine Coupe du monde. De notre côté, on connaît bien ce type de rencontres et on a l’expérience pour faire la différence et remporter ce match. On sait à quoi s’attendre et on va tout faire pour être à la hauteur. Cette rencontre va se jouer sur des détails. À nous d’être prêts pour remporter le match et passer l’obstacle du Cameroun. Il est très important de débuter ces éliminatoires par une victoire. Notre objectif est de gagner face au Cameroun ainsi que nos prochaines rencontres pour se qualifier au prochain Mondial,» a confié l’attaquant de West Ham United dans des propos relayés par Le Buteur.

Dans ce groupe B, il n’y aura qu’un seul billet pour le Mondial 2018. Les Verts doivent donc s’assurer les 9 points lors des matchs à domicile. Une mission difficile pour le sélectionneur national, Milovan Rajevac, qui a entamé son travail il y a quelques mois seulement. D’autant plus que dans l’histoire des confrontations entre les deux pays, en matchs officiels, l’Algérie n’a jamais pris le dessus sur les «Lions indomptables».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com