Afrique CAN 2017: un appel au boycott lancé au Gabon

can2017

A 6 semaines du début de la CAN 2017, des voix s’élèvent contre l’organisation de la grand’ messe du football continental au Gabon. Notamment deux opposants au pouvoir en place qui ont lancé un appel au « boycott et au sabotage » de la compétition.

Marc Ona Essangui et le Français Laurent Duarte, membres Tournons la page, un collectif associatif qui réclame « l’alternance et la démocratie en Afrique » ont envoyé un courrier à la CAF (Confédération africaine de football) dans lequel on peut lire: « La répression sanguinaire contre le peuple et l’instabilité actuelle du pays imposent de transférer l’organisation de l’événement sportif majeur du continent vers un autre pays« .

Et ils lancent un ultimatum à l’instance continentale: « Sans réponse effective (de la CAF) à la date du 15 décembre inclus, nous appellerons les populations au boycott et au sabotage de cette CAN« .

La CAF a déjà annoncé que la compétition aura bien lieu au Gabon (14 janvier-5 février), balayant d’un revers de la main des rumeurs de délocalisation au Maroc.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com