Afrique CAN 2017: Adébayor « pas vigilants sur les coups de pieds arrêtés »

adébayor can 2017

Après la défaite du Togo (3-1) contre le Maroc pour le compte de la deuxième journée de la  poule A de la CAN 2017, le capitaine des Eperviers, Emmanuel  Adébayor, s’est exprimé au micro de notre envoyé spécial à Oyem, Steven Lavon.

Le Togo qui démarre bien le match et après ca été compliqué

On savait que l’équipe marocaine est très dangereuse sur les coups de pieds arrêtés, mais on n’était pas vigilant sur les coups de pieds défensifs. Et on l’a payé cash ! Deux coups de pieds arrêtés, deux buts. Après c’était compliqué, il fallait courir derrière le score. On rentre à la maison avec une défaite. Heureusement, on a encore tout à jouer contre la RDC. Ça va être un match difficile mais si on gagne (1-0) on est qualifié.

Vous pensez que le Togo peut encore se qualifier ?

Oui, tout est encore jouable contre la RDC. Si on ne croit pas, il vaut mieux rentrer chez nous. Maintenant on rentre à l’hôtel pour récupérer et être apte pour le match de mardi. Si on n’est pas en mesure de tuer les Congolais, il vaut mieux ne pas aller là-bas. On  Jouera ce match avec une idée  très claire : on gagne ça passe ou on ne gagne pas on rentre chez nous. C’est  simple.

La défaite est donc interdite pour les hommes de Claude Leroy  face à la RD Congo s’ils veulent voir l’étape des quarts de final.

live 3

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com