Magazine Frimpong : Un tweet qui coûte cher

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Emmanuel FrimpongAuteur d’un tweet controversé le 15 juillet dernier, le joueur d’Arsenal Emmanuel Frimpong a été condamné par la Football Association à verser la somme de 6000 livres.
Le jeune ghanéen avait déclaré : « Si vous allez à l’église aujourd’hui, priez pour qu’on m’envoie une fille ». Un supporter chafouin des Spurs lui répondit qu’il avait prié pour qu’il se casse les bras et les jambes, tout simplement. Il fut immédiatement retweeté sous le terme «salaud de youpin » en référence à la nombreuse communauté juive supportant le club de Tottenham.
Un terme qui suscita l’ire de beaucoup de monde sur la toile. Selon la BBC, Frimpong est mis en cause par la FA pour avoir eu une « conduite inappropriée », « incluant une référence à la religion ». « Je voulais juste dire que je ne savais même pas que ce mot était offensant, car je l’entends tout le temps. Mais on apprend toujours de ses erreurs», a-t-il tenté innocemment.


Articles récents