Afrique CHAN 2018 : L’Angola vise le sacre continental, selon Landu Mavanga

thumbs.web_.sapo_.io_

Après son nul mardi dernier face au Burkina Faso, l’Angola se prépare pour affronter le Cameroun lors de la deuxième journée du CHAN 2018. Selon le staff technique angolais, l’engagement des Palancas Negras, pourrait payer durant les prochaines échéances. Selon Srdjan Vasiljevic, son équipe s’est très bien battue, en maintenant la possession du ballon mais n’a pas pu trouver le chemin des filets. Mais les Angolais ont débarqué à ce CHAN 2018 avec d’énorme ambition.

Pour Landu Mavanga, gardien de but et capitaine des Palancas Negras, qui s’est confié à afrikipresse.fr, l’Angola n’a pas un autre objectif que le trophée continental qu’elle vise dans ce 5ème Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2018).

« C’est de gagner et c’est pour cela que nous sommes au Maroc », confirme Landu Mavanga. Pour sa première sortie, le pays a concédé le nul (0-0) face au Burkina Faso. Le gardien de but des Palancas Negras explique : « Ce fut un bon match. Nous étions bien partis pour le gagner mais au finish nous avons obtenu le nul. Le fait de ne pas perdre est une très bonne chose. Maintenant, nous allons bosser dur pour gagner les deux matches de poule ».

Le premier de ces deux matches restants de poule, c’est celui contre le Cameroun du sélectionneur Rigobert Song, battu par le Congo lors de la 1ère journée. « Nous avons vite oublié le match contre le Burkina Faso et nous avons mis les batteries pour le match contre le Cameroun. Nous avons travaillé en fonction des erreurs constatées contre le Burkina Faso qui est une équipe costaud, physique. Le plus important pour nous c’est ce que nous faisons, nous regardons toujours de l’avant c’est-à-dire la suite de la compétition », dit-il.

Pour l’homme ganté des Palancas Negras, l’Angola a les joueurs qu’il faut pour atteindre son objectif. « Vous avez vu le match contre le Burkina Faso. A vous de juger », fait-il savoir le sourire aux lèvres. Contre les Lions Indomptables blessés, la bataille sera rude car les poulains de Rigobert Song n’oublient pas qu’une autre défaite les éliminera définitivement de la suite de la compétition.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !