Afrique Standard : Les poursuites à l’encontre Paul-José Mpoku abandonnées

58e4d44e550d0f7ee0a23d6b02d9b0db-1520939732

Bonne nouvelle pour le Standard : le club et Paul-José Mpoku ont été blanchis par la Commission des litiges ! L’attaquant international congolais et le Standard devaient comparaître ce mardi devant la Commission des Litiges de l’URBSFA, il n’en sera rien.

Le club rouche a communiqué ce mardi au sujet de son joueur Paul-José Mpoku. Le joueur liégeois avait été poursuivi pour s’être empressé près de l’arbitre juste après la fin du match contre le club de Bruges. Un rencontre de suspension était prévue pour le Congolais, ainsi qu’une rencontre avec sursis. Il n’en sera finalement rien.

Le Standard de Liège l’a annoncé. «  Le parquet de l’URBSFA a informé ce jour notre club que les poursuites à l’encontre de Paul-José MPOKU et du Standard de Liège étaient abandonnées. Le joueur et le club ne devront donc pas comparaître ce jour devant la Commission des Litiges. »

Paul-José Mpoku était initialement poursuivi suite à son comportement au terme de la rencontre entre le Standard et le Club de Bruges (1-1). Pourtant remplacé en cours de partie, il s’était précipité vers Alexandre Boucaut, l’arbitre de la rencontre. Il avait entraîné d’autres joueurs dans son sillage, obligeant les stewards à intervenir pour protéger l’homme en noir. M. Boucaut avait inscrit cet incident dans son rapport de match, soulignant l’attitude de Paul-José Mpoku et le « comportement général des joueurs du Standard ».

Mpoku, qui comptait un match de suspension avec sursis, risquait donc de manquer la finale de la Coupe de Belgique de ce samedi. Le Léopard de la RDC sera donc bien là pour la finale.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com